Les obligations à haut rendement et leurs particularités

Image Les obligations à haut rendement et leurs particularités

Dans le domaine du placement obligataire, les obligations à haut rendement correspondent généralement à un investissement réussi pour diverses raisons. Il présente plusieurs particularités qu'il convient d'étudier lorsque vous êtes sur le point d'investir en fonds obligataire.

Qu'est-ce qu'une obligation à haut rendement ?

Le rendement doit être considéré comme un baromètre permettant de mesurer la qualité d'une émission obligataire. Ordinairement, il prend la forme d'une prime qui est reversée par l'émetteur d'obligations pour le compte de l'investisseur. En l'espèce, c'est la nature de l'obligation qui détermine la valeur de la prime de rendement.

En effet, le rating, encore appelé notation, permet de situer la santé financière d'une entreprise et de déterminer sa capacité à solder un investissement obligataire. Les obligations à haut rendement constituent généralement celles qui sont émises par des entreprises dont la notation dénote d'une faible solvabilité.

Elles sont encore appelées des obligations spéculatives ou à risque. Tout dépendra du niveau de risque identifiable sur la base de l'échelle du Goldwasser Exgance.

Le risque et l'échelle du Goldwasser Exgance

La détermination de l'échelle de risque Goldwasser Exgance 3 éléments : le coupon ou prime de risque, la devise et la maturation de l'obligation.

En effet, pour une obligation présentant un certain niveau de risques sur une échelle de 1 à 5, l'investisseur est en droit d'exiger une prime de risque qui prend en compte la devise dans laquelle l'obligation a été achetée, mais également la durée de l'emprunt obligataire.

On estime qu'en plus du statut à risque de l'entreprise, l'instabilité de la devise constitue un risque supplémentaire. Il en est de même lorsque l'investisseur est appelé à garder les titres à risque pendant un certain temps avant de pouvoir la revendre. La valeur du rendement est donc tributaire de ce classement.

La notion de prime de rendement

La valeur du rendement est estimée par rapport à celle du coupon. Le bon rendement est celui dont le pourcentage est supérieur ou égal à celui du coupon. On estime, en effet, que plus il y a du risque et plus l'investisseur est en droit d'exiger un supplément de rendement, c'est-à-dire un coupon à la valeur plus élevée.

Toutefois, gardez à l'esprit que les intérêts engrangés sur de telles obligations peut être nettement supérieurs à votre mise de départ. Étant donné que ceux-ci sont considérés comme une prime de risque, leur valeur est proportionnelle au rating de l'obligation. Autrement dit, plus le rating est bas, plus la prime de risque est élevée. Ce sont les parties qui déterminent les modalités et en l'espèce, l'idéal est de faire accompagner par des organismes de placement à l'instar de Sunny AM. Pour en savoir plus rendez-vous sur sunny-am.money !

Les différents types d'émissions high yield

Il y a les émissions call et les émissions put. Les premières concernent les émetteurs en ce sens qu'elles leur confèrent un droit de remboursement anticipé par rapport à la maturation prévue. Autrement, les émissions call permettent à l'émetteur de racheter ses obligations si la situation de son entreprise s'améliore bien avant la date de rachat prévu.

Les secondes sont des titres de dette dont le prix du rachat est imposé par l'investisseur à l'émetteur dès le début du contrat. Autrement dit, la valeur de l'obligation n'est pas déterminée au moment du rachat. Elle n'est donc pas influencée par les fluctuations.

Pour réaliser un bon put, il faut s'en référer une très bonne prévision que seules des agences spéciales comme Sunny AM peuvent réaliser efficacement.