Le guide pour comprendre les fonds communs de placement

Le guide pour comprendre les fonds communs de placement

La finance est un domaine qui passionne plus d'un. Désireux d'un peu plus approfondir vos connaissances sur le marché financier, vous vous êtes rendu compte au cours de vos recherches que le groupe de mots "fonds communs de placement" revenait souvent. Savez-vous ce que c'est? Sinon, ce guide destiné à mieux vous faire comprendre les fonds communs de placement est exactement ce qu'il vous faut.

Fonds communs de placement : que faut-il retenir ?

Encore intitulé FCP, il consistent à mettre ensemble l'argent détenu par différents investisseurs, dénommés porteurs de titres. Cet argent qui est déposé dans le FCP est par la suite investi dans la gestion, l'achat et la vente de divers titres. Les FCP sont par la suite confiés à une personne chargée de les gérer en fonction de la finalité que vise le fonds (croissance à court ou à long terme, maintien du capital de base…).

Chaque porteur de titres possède une portion des bénéfices des placements qui doit être proportionnelle à la quantité de titres qui sont les siens sur le marché. Les fonds communs de placement constituent donc une sorte de mutualisation de l'argent placé par les investisseurs.

Fonds commun de placement: quels sont les avantages et les inconvénients ?

Ces fonds présentent des avantages et des inconvénients. Ainsi, investir dans un FCP offre l'occasion aux investisseurs d'acquérir un plus grand nombre de titres. C'est d'ailleurs ce qui permet une meilleure répartition du risque. Opter pour les fonds de ce type vous offre aussi la garantie que votre argent est géré par les meilleurs professionnels qui soient, et ce, à l'aide des logiciels les plus élaborés.

En plus, les parts des FCP sont très faciles à acheter et à vendre ; ce qui rend l'accès à la liquidité beaucoup plus facile aux investisseurs. L'argent est également facilement transférable d'un fonds à un autre au fur et à mesure de l'évolution des besoins des porteurs de titres. En outre, la diversité de fonds de placement commun qui existe a l'avantage de faciliter les choix en la matière.

Par contre, l'investissement dans un FCP vous fait perdre le contrôle que vous avez sur votre argent. De plus, en procédant de la sorte, vous devrez généralement laisser de côté vos buts personnels et privilégier ceux du fonds.

Fonds commun de placement: une façon d'accéder au marché des obligations ?

L'une des meilleures manières d'avoir accès au marché des obligations est d'investir dans un fonds commun de placement. Étant donné que les montants de ces fonds sont généralement assez élevés, les risques sont un peu mieux maîtrisés à cause de la diversification de la gestion. La valeur des parts allant souvent de 10 à 1000 €, cette façon de procéder a donc l'avantage d'être ouverte à tous.

Vous pouvez aussi opter pour la gestion dédiée. Cependant, elle est disponible seulement pour des portefeuilles de plusieurs millions d'euros. Dans l'un ou l'autre des cas, on recommande souvent de faire appel à des professionnels comme Sunny AM. En effet, vu la difficulté d'accès de ce marché, l'aide de sociétés spécialisées dans le portage obligataire telles que Sunny AM vous sera toujours d'une grande utilité.